Les erreurs à ne pas commettre lorsqu’on veut partir à l’étranger pour ses études

Pour un étudiant, partir à l’étranger pour poursuivre ses études est un projet très excitant. Lorsque celui-ci commence à se concrétiser, on a tendance à oublier certains détails et à faire de mauvais choix. Si vous comptiez partir à l’étranger pour vos études, voici quelques erreurs à ne pas commettre.

Se précipiter dans les préparations

Pour que vous puissiez vivre tranquillement et pour poursuivre vos études dans un cadre plus serein à l’autre bout du monde, il est important de bien se préparer. Vous devez bien vous renseigner sur votre nouvelle ville : si vous avez déjà visité la ville ou si vous y avez déjà passé les vacances, notez bien que la vie étudiante sera différente de la vie d’un vacancier. Vous pouvez vous dire que vous vous y habituerez une fois sur place, mais si les conditions ne vous conviennent pas, vous ne pourrez plus faire marche arrière. Il faudra également s’informer sur le passeport, le visa, l’assurance santé, les vaccins et le logement.

Tout emporter avec soi

Vous allez passer quelques mois à l’étranger pour vos études et il est tout à fait compréhensible que vous vouliez emporter avec vous la moitié de votre garde-robe, tous vos livres, votre ourson peluche, votre collection de petites voitures… C’est une erreur que font la plupart des étudiants qui partent à l’étranger. Prenez avec vous l’essentiel et dites-vous que sur place, vous allez surement trouver ce dont vous avez besoin. N’oubliez pas que la compagnie aérienne impose un certain poids pour vos bagages.

Trop se coller à sa famille et à ses amis

On peut comprendre que votre famille vous manque, mais ce n’est pas une raison de les appeler 6 heures par jour sa mère ou d’envoyer des messages tout au long de la journée et même la nuit à ses amis. Si vous adoptez cette stratégie et si vous vous focalisez sur le fait que votre famille et vos amis vous manquent, vous n’allez pas vous adapter à votre nouveau pays. Ceci ne signifie pas non plus que vous devez couper carrément le contact : trouvez le juste équilibre et faites preuve d’indépendance et de maturité.

Etudes

Un avis?